15 ans de Wikipédia : qui sont les 100 000 contributeurs quotidiens ?

C’est ce vendredi 15 janvier que la célèbre encyclopédie Wikipédia célèbre son 15e anniversaire. Cet anniversaire est l’occasion de se pencher sur la question de savoir qui sont les 100 000 contributeurs qui y participent tous les jours.

Si Wikipédia est actuellement au cœur de l’actualité, c’est à cause du blocage d’une adresse IP du ministère de l’Intérieur pour « vandalisme ». Cette information ne doit surtout pas occulter le fait que la célèbre encyclopédie en ligne fête ces 15 ans d’existence ce vendredi 15 janvier. Alors que 100 000 contributeurs participent chaque jour, cet anniversaire est le bon moment pour se pencher sur ceux qui font Wikipédia.

N’importe qui peut être un contributeur à Wikipédia. Pour en savoir plus sur eux, il suffit de se rendre à la Wikipermanence à la Cité des Sciences et de l’industrie à Paris. Il n’y a pas forcément foule, mais il y a des contributeurs passionnés qui sont là pour expliquer le fonctionnement de la célèbre encyclopédie collaborative.

C’est par exemple le cas de Kikuyu3, un retraité de 64 ans qui a plongé dans Wikipédia en 2008. « Je m’endors et je me réveille avec Wikipédia », explique-t-il. Il en est à une dizaine de milliers de contributions. Il souligne que « Wikipédia ne vous demande pas si vous avez un diplôme, les contributions sont jugées sur la qualité des arguments », en relatant sa discussion « d’égal à égal » avec Marcel Froissart, alors professeur honoraire au collège de France… alors que lui n’a pas son BAC.

Il explique aussi que tout le monde n’est pas toujours d’accord sur un sujet donné. Comme exemple, il relate les discussions passionnées et interminables qui ont entouré l’article sur l’endive. La communauté francophone s’était déchirée sur la question de savoir s’il fallait parler de l’endive ou du chicon.

Il y a les contributeurs, mais aussi des administrateurs, des contributeurs élus par la communauté. Ils disposent de droits supplémentaires, comme celui de pouvoir bloquer un contributeur ou supprimer des articles. Ils sont 165 à officier à ce poste sur le Wiki francophone. Préférant conserver son anonymat, un administrateur raconte qu’il a même reçu des menaces de mort. « Ça peut aller très loin […] alors on se blinde », raconte cette personne. Elle explique qu’elle en est à près de 500 000 contributions en six ans, « une passion qui me prend 5 à 6 heures par jour ! ».

Le rôle des administrateurs est d’entretenir l’encyclopédie. « Je regarde, je corrige, j’annule, je retire le vandalisme. J’entretiens l’encyclopédie pour ne pas qu’elle se dégrade ».

Wikipédia : une passion en ligne et hors ligne

Les contributeurs à Wikipédia sont bien évidemment très impliqués en ligne, lorsqu’ils contribuent directement à l’encyclopédie. Mais ils sont également impliqués hors ligne. En septembre dernier, ils étaient par exemple une quarantaine à Chéméré, en Loire-Atlantique, pour documenter la commune. « C’est une expérience magnifique, on est au contact de la population, la mairie et la bibliothèque ont participé. Les habitants sont venus nous voir avec leurs histoires, leurs livres, leurs documents… »

Comme on le découvre à la Wikipermanence à la Cité des Sciences et de l’industrie, Wikipédia existe grâce à l’engagement et à la passion de très grand nombre de bénévoles dans le monde. Alors que le nombre de contributeurs stagne depuis quelques années, l’association Wikimédia France fait tout son possible pour souder la communauté. « Sans bénévole, le projet est mort. Tout cela se réfléchit, c’est stratégique et ça me tient énormément à cœur », explique Nathalie Martin, directrice exécutive.

Le défi de l’association est d’élargir les profils. « Le wikipédien type est un homme, la trentaine, très diplômé, plutôt citadin. Les femmes sont cruellement sous-représentées, ce qui a une incidence sur les contenus liés aux femmes, insuffisants », déplore Nathalie Martin.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe laboratoire Google X devient tout simplement X
Article suivantBouygues Telecom : une série limitée pour les mobinautes qui ont de grands besoins

Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m’a déprimé. Lorsqu’un ami m’a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m’a fait tilt ! Découvrir les technologies d’aujourd’hui que tout le monde pourra utiliser demain… m’a donné une nouvelle inspiration.

Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m’a filament proposé d’écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m’intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here