169,90€ pour un smartphone sous Ubuntu OS

L’Aquaris E4.5 Ubuntu Edition, le premier smartphone sous Ubuntu OS arrive. Il sera proposé à 169,70€.

Canonical, l’entreprise anglaise derrière le système d’exploitation Ubuntu va tenter d’imposer sa distribution Linux dans le monde mobile en proposant le premier smartphone fonctionnant sous Ubuntu OS.

Conçu et fabriqué par le constructeur espagnol bq, l’Aquaris E4.5 Ubuntu Edition est un smartphone milieu de gamme qui sera proposé au tarif de 169,90€.
L’Aquaris E4.5 Ubuntu Edition ne sera pour le moment commercialisé qu’en Europe. Il faudra être réactif vu qu’il est prévu que cette commercialisation se fasse sous la forme de ventes flash qui seront annoncées sur les comptes sociaux de Canonical et du fabricant bq.

À la différence d’Android et iOS, Ubuntu OS propose des grands écrans classés par thème, par exemple Musique qui propose un artiste sur Spotify, ou la date de ses prochains concerts sur Songkick, etc. Les applications sont tout de même accessibles par l’entremise d’une barre latérale, alors qu’il est possible de passer d’un thème à l’autre simplement en balayant l’écran.

Bien que la richesse des fonctionnalités d’Ubuntu OS ne soit pas aussi fournie que celle d’Android ou iOS, cela n’empêche par le système d’exploitation mobile de Canonical d’être opérationnel grâce à des adaptations pour le smartphone Linux de services disponibles sur le web.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent50,6 millions de pixels : Canon dévoile deux reflex ultra haute définition
Article suivantHubble observe le transit de trois lunes de Jupiter

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here