19,99€ vs 19,98€ : la guerre des prix du triple play

Alors que Free propose son offre triple play AliceBox Initial à 19,98€/mois, Bouygues Telecom lance sa propre offre triple play à 19,99€/mois pour une guerre des prix.

Après la téléphonie mobile, le roaming, c’est au tour de l’offre triple play de devenir le nouveau champ de bataille des opérateurs en France. En effet, alors que Free propose son offre triple play AliceBox Initial à 19,98€/mois depuis 2011, Bouygues Telecom vient de présenter sa propre offre triple play à 19,99€/mois.

Avec cette nouvelle offre combinant l’internet, la téléphonie fixe et la télévision, Bouygues Telecom s’attaque donc directement à Free avec une offre équivalente à 0,01€ !

Alors que Numéricable propose un tarif à 27,90€/mois, SFR à 29,99€/mois et Orange à 33,90€/mois, Bouygues Télécom a donc décidé de relever le défi tarifaire en s’attaquant aux marges.

Si les opérateurs placent la bataille sur le plan tarifaire, les utilisateurs devront eux être aussi attentifs à la qualité de service. En effet, aucun débit n’est véritablement garanti, et les options payantes peuvent alourdir dangereusement la facture. De fait, avant de se ruer sur l’une ou l’autre des offres, identifier ses besoins et comparer attentivement les offres est primordial.

Nouvelles offres triple play : les points qu'il faudra éclaircir avant de vous y convertir
Nouvelles offres triple play : les points qu’il faudra éclaircir avant de vous y convertir

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWhatsApp : aucune tentative de reprise de la part de Google
Article suivantMac OS X 10.6 Snow Leopard : fin du support le 8 avril 2014

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here