CES 2016 : un écran OLED hyper flexible sur le stand de LG

À l’occasion du CES de Las Vegas, LG devrait présenter un écran OLED hyper flexible, si flexible qu’il s’enroulerait comme un rouleau de parchemin. Le constructeur coréen vient concurrencer Samsung.

Depuis que Samsung a dévoilé une vidéo en 2013, on sait que les écrans flexibles arriveront un jour. Pour l’heure, aucun appareil utilisant cette technologie n’est encore disponible. Cela ne devrait plus tarder. En effet, à l’occasion du CES 2016 de Las Vegas, ce sera au tour de LG de présenter un écran OLED hyper flexible, si flexible qu’il s’enroulerait comme un rouleau de parchemin.

Cette présentation est pour tout bientôt vu que le CES ouvre ses portes le mercredi 6 janvier 2016. À cette occasion, LG présentera le prototype d’un écran de 18 pouces qui peut être enroulé comme un rouleau de parchemin. En d’autres termes, les écrans OLED hyper flexibles vont sortir des laboratoires, preuve que leur commercialisation est en approche.

Bien évidemment, LG ne va pas présenter uniquement ce prototype sur son stand. La marque coréenne va aussi dévoiler sa nouvelle gamme de téléviseurs Super UHD. Il s’agit des modèles UH9500 (65 pouces), UH9550 (86 pouces), UH8500 (65 pouces) et UH8550 (75 pouces), des téléviseurs HDR et 4K. En embarquant la technologie True Black Panel qui minimise les reflets, ainsi que le Contrast Maximizer pour donner plus de profondeur et de contraste à l’image, les modèles UH9500 et UH9550 risquent d’attirer l’attention sur eux.

Hors du contexte du CES, il est bon de noter que LG est au centre des rumeurs au sujet des écrans OLED. Les rumeurs en question ne parlent pas de nouvelles technologies, mais d’investissements dans le but de livrer des écrans à Apple pour les futurs iPhone.

CES 2016 : LG présentera un écran OLED enroulable comme un parchemin
CES 2016 : LG présentera un écran OLED enroulable comme un parchemin

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentInfiniti : un nouveau 3,0 litres V6 double turbo pour la gamme VR
Article suivantQue sera 2016 du point de vue de Windows 10 ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here