300 ans de temps de calcul d’ordinateurs pour démontrer que les oiseaux sont apparus après les dinosaures

Il aura fallu l’équivalent de 300 ans de temps de calcul d’ordinateurs, ainsi que des analyses réalisées par des superordinateurs, pour démontrer que les oiseaux sont apparus après les dinosaures.

Pendant quatre ans, 200 scientifiques du monde entier ont travaillé sur l’apparition des oiseaux dits « modernes ». Ils ont utilisé l’équivalent de 300 ans de temps de calcul d’ordinateurs, ainsi que des analyses réalisées par des superordinateurs, pour démontrer que les oiseaux sont « rapidement » apparus après la disparition des dinosaures, et non des millions d’années auparavant…

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont établi le génome de quelque 48 grandes espèces aviaires (autruche, canard, faucon, perroquet, ibis, aigle, etc.), ce qui est une démarche sans précédent pour une seule famille animale.

En chamboulant la théorie de l’apparition des oiseaux, ces scientifiques publient un nouvel arbre généalogique des oiseaux, un arbre qui résout plusieurs sujets d’interrogations.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.