340 millions de bornes Wi-Fi dans le monde d’ici 2018

Alors que 47,7 millions de bornes Wi-Fi publiques seront déployées dans le monde d’ici fin 2014, ce nombre devrait passer à quelque 340 millions d’ici 2018.

Selon une étude commune du fournisseur d’accès Wi-Fi pour professionnels iPass et du cabinet d’analyse Maravedis Rethink, 47,7 millions de bornes Wi-Fi publiques seront déployées dans le monde d’ici fin 2014. Dans quatre ans, en 2018, ce nombre pourrait être multiplié par sept et passé à quelque 340 millions de bornes, c’est ce qu’estime ce rapport.

En 2014, la France est en tête à l’échelle mondiale avec plus de 13 millions de bornes actives. L’Hexagone se paie le luxe de devancer les États-Unis (9 millions) et le Royaume-Uni (5,4 millions). D’ici 2018, la France (23,5 millions) se fera détrôner par les États-Unis (74,2 millions) et la Chine (65,2 millions).

En terme de bornes Wi-Fi publiques, l’Europe recense 50% du parc mondial en 2014. En 2018, ce sera l’Asie qui sera la zone géographique qui comptera le plus de bornes Wi-Fi publiques.

Selon cette étude, en 2018, le Wi-Fi sera aussi disponible dans 60% des avions et 11% des trains, contre actuellement 16% et 3%.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSteve Jobs – The Lost interview : la vidéo qui déchaîne les passions
Article suivantMacBook Air vs Yoga 3 Pro : Microsoft se moque d’Apple (vidéo)

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here