Du 3D Touch pour les nouvelles applis Google pour iOS

Par rapport aux versions pour Android, les applis Google pour iOS étaient un peu négligées. De nouvelles versions sont disponibles. Elles prennent notamment en charge le 3D Touch et le multitâche.

Google s’est essentiellement focalisé sur les mises à jour de ses applications pour son système d’exploitation Android. La conséquence est que les applications pour iOS ont été un peu négligées. Ce n’est plus tout à fait le cas vu qu’elles viennent de recevoir une mise à jour.

C’est depuis ce weekend que Google propose de nouvelles versions de ses applis pour iOS, de nouvelles versions qui apportent quelques nouveautés intéressantes pour les propriétaires d’iPhone 6s et 6s Plus. En effet, elles tirent parti de la nouvelle technologie 3D Touch, la reconnaissance de la pression sur l’écran. Cette fonctionnalité n’est pour le moment pas disponible dans les versions pour Android. Ces nouvelles versions pour iOS profitent aussi du multitâche.

Mais ce n’est pas tout. Elles ont aussi droit à des fonctionnalités déjà disponibles sur les versions Android, comme les mises à jour pour indiquer lorsqu’un restaurant ou un magasin est très encombré. De fait, ces nouvelles versions gomment le retard qu’elles avaient précédemment.

Si Google a décidé de mettre à jour ses applis pour iOS, ce n’est pas pour rien. Le moteur de recherche d’Apple domine la recherche sur iOS. De fait, son intention est de proposer des applis qui attirent les utilisateurs d’iPhone et d’iPad vers son propre moteur de recherche, donc de promouvoir ses propres résultats et annonceurs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentUn V12 biturbo de 630 ch pour la Mercedes-AMG S65 AMG Cabriolet 2016 : décoiffant !
Article suivantLes astronautes de l’ISS vont manger des plats préparés en Bretagne

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here