Avec 40 millions d’abonnés, Spotify ridiculise Apple Music

Alors qu’Apple Music a séduit 2 millions d’abonnés de plus, Spotify en a attiré 10 millions. On peut dire que la plateforme musicale suédoise est en train de ridiculiser son concurrent américain.

En comptabilisant plus de 10 millions d’abonnés sept mois après son lancement, Apple Music semblait faire office de rouleau compresseur sur le marché payant de la musique en ligne. Même s’il était encore très éloigné de Spotify, le leader du marché, la plateforme musicale d’Apple avait déjà rapidement pris la mesure de Deezer. Aujourd’hui, on découvre que la plateforme musicale suédoise est en train de ridiculiser son concurrent américain.

Par rapport aux 15 millions d’abonnés annoncés en juin dernier lors de la WWDC, Apple Music a séduit 2 millions de nouveaux abonnés vu que Tim Cook a déclaré, lors du récent keynote qui a servi à présenter l’iPhone 7, que le service revendique désormais 17 millions d’abonnés.

De son côté, après avoir revendiqué 30 millions d’abonnés en mars dernier, Spotify annonce aujourd’hui que la barre des 40 millions d’abonnés a été franchie. En clair, Apple Music a séduit 2 millions de nouveaux utilisateurs en 3 mois alors que Spotify en a séduit 10 millions en 6 mois. Il n’y a clairement pas photo, le service suédois est donc plus que jamais l’incontestable leader du marché du streaming musical.

Combien d’utilisateurs pour Spotify ?

Malheureusement, on peut regretter que Daniel Ek n’ait pas partagé que le nombre d’utilisateurs de Spotify, seulement le nombre d’abonnés. Par rapport aux 100 millions d’utilisateurs annoncé en juin dernier, on ne connait pas la progression de l’audience de l’offre gratuite.

Sur un marché particulièrement concurrentiel, il est bon de souligner que Spotify a su montrer les dents face à la menace représentée par Apple Music. La plateforme a notamment revu son offre Famille. Désormais, elle est facturée 14,99 € par mois et peu englober jusqu’à six comptes Premium. Par ailleurs, de nombreuses promotions ont été proposées ces derniers mois. Au final, si le service est en pleine croissance, c’est parce qu’elle récolte les fruits de sa stratégie agressive.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentL’Autorité de la concurrence pourrait mettre SFR à l’amende
Article suivantLa recharge sans fil de l’iPhone 7 est possible grâce à une coque d’Orée
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here