45 ans après, le film « Moonwalk One » arrive en France

« Moonwalk One » : un petit pas pour Armstrong, un grand film

Réalisé en 1970 pour retracer le premier pas de Neil Armstrong sur la Lune, le film « Moonwalk One » n’arrive que maintenant en France, 45 ans après !

Le 20 juillet 1969 restera pour toujours une date historique dans l’exploration spatiale, c’est à cette date que Neil Armstrong fut le premier homme à marcher sur la Lune. Pour immortaliser l’événement, la National Aeronautics and Space Administration (NASA) fait appel à Theo Kamecke, un cinéaste, pour chroniquer l’événement sous la forme d’un documentaire.

Avec un modeste budget de 350 000 dollars, Theo Kamecke puise dans les images de surveillance de la mise à feu de la fusée Saturne V, les séquences prises à l’intérieur de la capsule spatiale et du module lunaire, et tourne des séquences inédites comme des prises de vues des petites mains qui assemblent les combinaisons spatiales, tout cela pour monter le film « Moonwalk One ».

Il faudra attendre 1972 pour que « Moonwalk One » soit présenté au public américain à l’occasion de projections au Whitney Museum, à New York. La diffusion de ce documentaire est certainement restée très confidentielle en raison du fait que les missions vers la Lune qui ont succédé à Apollo 11 ont rapporté de plus en plus d’images spectaculaires.

Toujours est-il que « Moonwalk One » arrive enfin en France, 45 ans après le premier pas sur la Lune de Neil Armstrong.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentInternet au travail : ne pas abuser de l’usage « normal »
Article suivantFacebook Messenger devient obligatoire pour tout le monde

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here