4G en France : l’iPhone 5 au cœur de la discorde

Orange et SFR s’insurgent contre Bouygues Telecom qui pourrait recevoir une autorisation spéciale qui lui permettrait de proposer de la 4G compatible avec l’iPhone 5 avant tout le monde.

Déployer la 4G via la bande des 1 800 MHz pourrait être beaucoup plus rapide que de la déployer sur les nouvelles fréquences 2,6 GHz et 800 MHz, pour lesquelles les opérateurs Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free ont déboursé près de 3,5 milliards d’euros fin 2011.

« Nous ne demandons pas un privilège ou un monopole pour l’utilisation de cette bande des 1 800 pour y faire de la 4G. Déployer plus vite la 4G, c’est encourager l’activité économique. La France n’a pas les moyens de perdre du temps. Et le gouvernement a compris qu’il y a la possibilité de prendre des décisions positives », a déclaré Didier Casas, le secrétaire général de Bouygues Telecom, alors que Bouygues Telecom avait demandé à l’ARCEP de pouvoir utiliser cette bande de fréquence, actuellement utilisée pour la 2G, pour y faire transiter la 4G.

Face à cela, le patron d’Orange, Stéphane Richard a dénoncé : « Quelques mois seulement après les enchères qui ont vu les opérateurs investir plus de 3 milliards d’euros, il serait pour le moins choquant qu’une décision en apparence technique ne vienne avantager un seul des opérateurs et ainsi fausser dangereusement la concurrence sur le marché ». Stéphane Roussel, le PDG de SFR, est sur la même longueur d’onde en ayant récemment déclaré : « Il n’est pas souhaitable que l’État change les règles du jeu à court terme ».

Il est certain que si cette décision politique se décide, elle favorisera clairement Bouygues Telecom qui dispose de la plus grande capacité en 1 800 MHz, alors que Free n’en a aucune !

Pour rappel, l’enjeu de la 4G est de permettre de disposer d’un débit internet équivalent à celui d’une ligne fixe très haut débit sur un mobile.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : ses règles de confidentialité ne sont pas conformes pour l’Europe !
Article suivantXbox Music : Microsoft lance son service de musique en ligne

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. « de la 4G compatible avec l’iPhone 5 avant tout le monde ». La encore, on marche sur la tête. C’est pas un peu aux téléphones d’êtres compatible avec les réseaux?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here