4G LTE : la couverture mondiale s’étoffe de jour en jour

Avec déjà plus de 200 réseaux 4G LTE exploités dans le monde, la technologie mobile à très haut débit ne cesse de conquérir de nouveaux territoires.

La Global mobile Suppliers Association (GSA) recensait 146 réseaux mobiles à très haut débit exploités commercialement sur le monde au 31 juillet 2012, une année plus tard, en 2013, ce sont plus de 200 réseaux qui sont exploités.

Si les États-Unis et l’Asie font figurent de précurseurs, cela n’empêche pas de nouveaux pays de s’équiper, à l’instar du Chili, de l’Islande, de l’Irak, du Liban, de la Malaisie, de la Nouvelle-Zélande, du Paraguay, du Qatar, de l’Espagne, de la Thaïlande, du Venezuela et des iles Vierges américaines qui se sont ouverts à la 4G LTE en 2013.

Au niveau des utilisateurs, avec 542% des abonnés au très haut débit mobile, c’est l’Amérique du Nord qui arrive en tête, devant l’Asie-Pacifique et ses 41,4%. Très loin derrière, avec 4,2%, L’Europe est toujours à la traîne…

Techniquement parlant, avec 43% des réseaux, dans 81% des pays, la bande de fréquence des 1800 MHz (bande 3) est la plus utilisée. Pour ce qui est des bandes à 700 MHz (bandes 12, 13, 14 et 17) et 800 MHz (bande 20), seule une vingtaine de pays les utilisent.

Il faut encore préciser que 182 réseaux ont opté pour la technologie FDD-LTE, 9 pour la solution TDD-LTE et 9 autres pour un support les deux types de technologie.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentInternet : Yahoo! plus populaire que Google ?
Article suivantElectronic Arts : lorsque mobilité rime avec achats in-app
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here