5 étoiles aux essais de sécurité Euro NCAP pour le Lexus RX

Le RX est un SUV qui propose énormément de sécurité. Ce n’est pas seulement Lexus qui le dit, mais aussi les essais de sécurité Euro NCAP.

Lexus a fait de la sécurité une priorité pour son SUV RX. C’est ainsi qu’il est doté d’équipements de sécurité active particulièrement sophistiqués, l’un des plus complets du segment SUV premium. Il comprend un système de sécurité précollision, un régulateur de vitesse adaptatif, l’alerte de franchissement de ligne, l’aide au maintien dans la file, la gestion automatique de l’allumage des phares et la lecture des panneaux de signalisation.

À cette liste, il faut encore ajouter d’autres options en matière de sécurité. Il s’agit du moniteur d’angle mort, de l’alerte de louvoiement, des feux de route adaptatifs et du moniteur de vision panoramique.

Les essais de sécurité Euro NCAP donnent 5 étoiles au Lexus RX

Aux essais de sécurité Euro NCAP, le Lexus RX a reçu la note maximale : 5 étoiles. Tous les points évalués ont obtenu des scores largement supérieurs au minimum requis pour obtenir la note maximale. Ce n’est donc pas que Nexus qui dit que le RX propose beaucoup de sécurité, mais aussi l’Euro NCAP.

Il faut souligner le score de de 79% pour la protection des piétons, un résultat qui est le meilleur jamais obtenu à ce jour par tous les autres grands SUV évalués par Euro NCAP. Les 91% pour la protection des adultes, 82% pour celle des enfants et 77% pour les aides à la sécurité, sont d’autres excellents scores.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 7 : que sait-on déjà au sujet du futur smartphone d’Apple ?
Article suivantMark Zuckerberg annonce le don 99 % de ses actions à la « Chan Zuckerberg Initiative »

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here