Le « 55 Cancri e » ou la « super terre » avec une « super température » !

Une nouvelle découverte de la NASA avec son télescope Spitzer fais le buzz de ces jours. Une planète de lave coulante d’une température de 1100 degrés au minimum, oui c’est bien ça « au minimum », parce que le maximum vous sera plus étonnant si vous apprenez que ça peut aller jusqu’à 2500 degrés !!image04

Dans le cadre de sa perspective de recherche d’une ou des planètes susceptibles d’être un endroit vital pour l’Homme, la NASA fait la découverte d’un « enfer » loin de la terre d’une distance de 40 années-lumière que d’autres théoriciens la nomme « la planète diamant ». Mais les études faites sur les composantes et les caractéristiques de cette planète ont divulgué que le rapport carbone/oxygène ne permet pas la constitution de diamant comme ils l’avaient prétendu (trois fois la masse de la terre en diamant).

Le degré de température très élevé n’est pas dû seulement à sa proximité de son étoile (55 Cancri A ou encore Copernic qui a 5 planètes qui tournent autour, découvertes jusqu’à maintenant), mais aussi à sa vitesse de rotation (l’année ne fait que 18 jours), les radiations et l’absence d’atmosphère.

image01

D’où viennent ces noms ? image02

Le nom « super terre »

La nomenclature « super terre » est principalement liée à sa dimension deux fois plus grande que celle de la terre, masse plus importante (comparable à celle de Neptun). Mais ça peut englober aussi toutes les autres caractéristiques qui se multiplient par rapport à celles de la terre.

« Planète diamant »

Les théoriciens prétendaient avant quelques années que le niveau de température élevé la lave coulante tout le temps et le carbone, peuvent faire de « 55 Cancri e » une exoplanète (ou planète extra-solaire) constituée d’une couche importante de diamant, d’une quantité énorme qui atteint le tiers de la masse globale de la planète. Mais cette hypothèse est avérée fausse après quelques études qui ont confirmé que l’écart de l’oxygène est de presque 25% pour que le diamant soit formé.

Caractéristiques

  • Une masse volumique proche de celle du plomb, de 10,9 g·cm-3
  • Constituées principalement de métaux et de roches,
  • Possède un noyau constitué d’un mélange de fer et de nickel compacté par la gravité,
  • Recouverte de lave coulante sur le côté que sa température s’élève à 2 500°C,
  • Dépourvues d’atmosphère,
  • La gravité de surface est trois fois plus grande sur 55 Cancri e en comparaison avec la Terre,
  • 100 fois plus proche de son étoile que la Terre du Soleil.

image03

Des informations plus exactes seront transmises dès 2018 par James Webb, un télescope dédié pour l’étude de 55 Cancri e ou Janssen, et plus sophistiqué que Spitzer envoyé principalement pour la découverte des espaces en dehors de notre système solaire.

Bronzage en « over dose » et vieillissement très vite ne seront absolument pas des éléments attractifs pour y aller. Disons merci, chère terre !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSalariés de SFR licenciés pour avoir diffusé la destruction d’un mobile sur Periscope
Article suivantÊtre sur Mars ? C’est l’expérience que la NASA va proposer à ses visiteurs grâce à l’HoloLens

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here