700 MHz : 2 lots pour Free et Orange, 1 pour SFR et Bouygues Telecom

Il n’aura fallu que 10 tours pour attribuer les 6 blocs de fréquence dans les 700 MHz. L’État français va encaisser 2,8 milliards.

Les enchères pour la bande des 700 MHz organisées par l’ARCEP ont duré moins de deux jours. Commencées lundi, elles sont d’ores et déjà terminées, après 10 tours.

C’est en effet mardi matin que les 6 blocs de fréquence dans les 700 MHz ont trouvé preneur au prix de 466 millions d’euros par bloc. Cette attribution va permettre à l’État français de toucher 2,8 milliards d’euros, ce qui est nettement plus que les 2,5 milliards espérés.

Le résultat de ces enchères est que Free a obtenu 2 blocs, tout comme Orange. SFR et Bouygues Telecom ont par contre obtenu 1 bloc chacun.

Attente d’une annonce officielle

Pour l’heure, cette attribution des blocs de fréquence dans les 700 MHz n’est pas encore officiellement confirmée vu que l’ARCEP n’a pas encore publié de communiqué officiel au sujet de l’attribution de ces fréquences en or.

Pour autant que cela se confirme, cela va donc signifier que Free et Orange vont débourser près de 1 milliard d’euros pour ces fréquences, sans parler des antennes qu’il faudra déployer.

Deux blocs pour Free : mission réussie ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe mot de l’année 2015… n’est pas un mot !
Article suivantAttentats de Paris : Anonymous fait bloquer 900 comptes Twitter liés à l’EI

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here