9 septembre 2014 : plus qu’une simple keynote ?

Il est désormais officiel qu’Apple organisera une keynote le 9 septembre 2014 au Flint Center de Cupertino. Mais est-ce que cet événement ne sera pas plus qu’une simple keynote habituelle ?

Maintenant qu’Apple a lancé les cartons d’invitation à un événement prévu le 9 septembre prochain, tout le monde d’interroge sur ce qui sera présenté à l’occasion de ce rendez-vous high-tech. Mais plutôt que de reprendre les rumeurs et d’envisager ce qui sera présenté, il est aussi possible de spéculer sur le contexte.

Habituellement, les récentes keynotes étaient organisées au Yerba Buena Center de San Francisco, le lieu où tous les modèles d’iPhone ont été dévoilés ces dernières années. Alors, pourquoi le Flint Center de Cupertino ?

Historiquement parlant, il faut se rappeler que le Flint Center est un lieu emblématique pour Apple, c’est là que Steve Jobs avait levé le voile sur le Macintosh en 1984, et sur l’iMac en 1998, un endroit synonyme de grosse annonce pour la marque à la pomme.

Un autre point important est que le Flint Center a une capacité de 2 405 places contre seulement 757 pour le Yerba Buena. Le fait d’inviter beaucoup plus de monde confirme qu’il s’agira d’une grosse présentation.

Si tout laisse à penser qu’Apple pourrait annoncer du « lourd », il faut encore remarquer que la marque à la pomme est en train de faire construire un méga structure juste à côté du Flint Center, une structure entièrement camouflée de bâches qui laisse deviner qu’elle se compose de trois hauteurs différentes.

Mis bout à bout, tous ces éléments laissent donc à penser que l’événement prévu par Apple risque bien de dépasser la simple présentation du futur iPhone 6.

9-septembre-2014-quune-simple-keynote

Appleevent-1

Appleevent-2

Appleevent-3

Appleevent-4

flintcenter

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 6 : la santé en point de mire
Article suivant4G low cost : Archos s’attaque à Wiko

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here