Abus de position dominante : est-ce que Google devra dévoiler son algorithme de recherche ?

Alors que la Commission européenne est toujours en train de traiter l’éternel dossier de la présumée position dominante de Google, le ministre allemand de la Justice en rajoute une couche en envisageant que le moteur de recherche soit obligé de dévoiler son algorithme.

Avec près de 95% de part de marché, la Commission européenne a un motif suffisamment important pour poursuivre son travail sur l’éternel dossier de la présumée position dominante de Google. Par le biais de son ministre de la Justice, l’Allemagne vient d’en remettre une couche.

Selon Heiko Maas, le ministre de la Justice allemand, Google devrait être contraint à être plus transparent au sujet de son moteur de recherche, c’est-à-dire condamné à devoir dévoiler son fameux algorithme de page ranking.

Alors que cet algorithme fait la pluie et le beau temps sur internet, de nombreux professionnels du marketing seraient prêts à débourser des millions pour pouvoir accéder à ce si secret algorithme. L’idée de Heiko Maas, ne serait bien évidemment pas de satisfaire cette curiosité, mais simplement d’autoriser des instances compétentes de contrôle à pouvoir y accéder, notamment dans le but de vérifier que la favorisation des propres services de Google ne soit pas avérée.

Le ministre de la Justice allemand précise par ailleurs que cette mesure pourrait être une solution de « dernier recours », lorsque toutes les négociations auront échoué. Comme il le précise, l’état du dossier n’en est pas encore à ce point, mais qui sait jusqu’où ce dossier pourrait emmener cette affaire ?

Le ministre allemand de la Justice veut que Google soit transparent sur ses algorithmes
Le ministre allemand de la Justice veut que Google soit transparent sur ses algorithmes
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker