Achats in-App : Apple se plie aux recommandations de la Commission européenne

L’été dernier, la Commission Européenne avait émis des recommandations en vue de clarifier la nature des applications au sein de ses App Stores sur iOS et OS X. Apple a décidé de respecter ces demandes.

À l’instar des jeux annoncés comme gratuits qui ne doivent pas induire en erreur le consommateur au sujet des achats intégrés, ni les encourager à effectuer des micropaiements, la Commission Européenne avait émis des recommandations en vue de clarifier la nature des applications au sein de ses App Stores sur iOS et OS X.

En attribuant récemment un nouveau aux applications gratuites disponibles au sein de ses répertoires de téléchargement, Apple a décidé de suivre les directives européennes. Au lieu de « Gratuit », on trouve désormais la mention « Obtenir », une subtilité anodine qui dénote l’aspect financier, une modification suffisante pour répondre aux demandes de la Commission Européenne.

Alors qu’Apple a également été poursuivi plusieurs fois aux États-Unis pour son manque de transparence au sujet des achats in-app, la marque à la pomme a décidé d’appliquer les recommandations de la Commission européenne de manière globale dans le monde entier.

Il est à noter que Google s’était également plié à la même demande européenne, mais en appliquant des modifications que pour l’Europe.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFirefox remplace Google par Yahoo comme moteur de recherche par défaut
Article suivantImages webcams privées sur le net : l’Angleterre implore la Russie

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here