Achats in-App : Apple se plie aux recommandations de la Commission européenne

L’été dernier, la Commission Européenne avait émis des recommandations en vue de clarifier la nature des applications au sein de ses App Stores sur iOS et OS X. Apple a décidé de respecter ces demandes.

À l’instar des jeux annoncés comme gratuits qui ne doivent pas induire en erreur le consommateur au sujet des achats intégrés, ni les encourager à effectuer des micropaiements, la Commission Européenne avait émis des recommandations en vue de clarifier la nature des applications au sein de ses App Stores sur iOS et OS X.

En attribuant récemment un nouveau aux applications gratuites disponibles au sein de ses répertoires de téléchargement, Apple a décidé de suivre les directives européennes. Au lieu de « Gratuit », on trouve désormais la mention « Obtenir », une subtilité anodine qui dénote l’aspect financier, une modification suffisante pour répondre aux demandes de la Commission Européenne.

Alors qu’Apple a également été poursuivi plusieurs fois aux États-Unis pour son manque de transparence au sujet des achats in-app, la marque à la pomme a décidé d’appliquer les recommandations de la Commission européenne de manière globale dans le monde entier.

Il est à noter que Google s’était également plié à la même demande européenne, mais en appliquant des modifications que pour l’Europe.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker