Achats en ligne : des milliards d’euros dépensés par les célibataires chinois

Traditionnellement, le 11 novembre est le « jour des célibataires » en Chine, une journée supposée leur remonter le moral à coup de promotions alléchantes. C’est ainsi que des milliards d’euros ont été dépensés en ligne ce lundi.

Le 11 novembre, ou plus exactement les quatre un consécutifs du 11/11, correspond au « jour des célibataires » en Chine. Histoire de leur remonter le moral, les commerçants profitent de cette journée pour proposer moult soldes.

Si les enseignes traditionnelles ont bien évidement profité de cette occasion pour faire des affaires, cette euphorie consommatrice a surtout touché le commerce en ligne. Il faut dire que, fin 2012, la Chine comptait quelque 242 millions d’acheteurs en ligne.

C’est par exemple ainsi que Tmall, une plateforme appartenant à Alibaba, a enregistré plus de 19,1 milliards de yuans, soit 2,34 milliards d’euros, vers 13h00. Selon la direction, ce montant à la mi-journée est l’équivalent de la même journée, mais entière, de 2012. Cette somme est par ailleurs six fois supérieure aux ventes moyennes quotidiennes.

Il faut encore ajouter que ce sont quelque 1 260 milliards de yuans (153,54 milliards d’euros), qui ont été dépensés en 2012, et c’est visiblement bien plus cette année.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVirgin Mobile : présentation des nouveaux forfaits VIP avec de la 4G à la clé
Article suivantPapero Petit : NEC présente son robot de compagnie polyvalent

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here