Acquisition de Bouygues Telecom par Orange : le feuilleton de l’été

Alors que tout semblait indiquer qu’Orange voulait faire l’acquisition de Bouygues Telecom il y a encore quelques jours, un communiqué de presse publié la semaine dernière annonçait le renoncement à ce rachat. Tel un feuilleton de l’été, la situation a une nouvelle fois évolué avec Orange qui semble vouloir revenir sur ses dires.

Un feuilleton à rebondissement, c’est ce qui se passe actuellement entre Orange en Bouygues Telecom. Alors que tout semblait indiquer qu’Orange voulait faire l’acquisition de son concurrent il y a encore quelques jours, un communiqué de presse surprise avait jeté un froid en annonçant le renoncement à ce rachat.

Aujourd’hui, un nouveau rebondissement intervient dans ce dossier avec Stéphane Richard, patron d’Orange, qui annonce vouloir laisser la porte ouverte pour de nouvelles discussions avec Bouygues Telecom.

Alors qu’Orange semble faite la girouette en disant une fois oui, une fois non, la réalité est certainement plus complexe que cela dans un marché des télécommunications en pleine effervescence et, surtout, en pleine mutation. Pour Orange, négliger la piste Bouygues aurait certainement été une grave erreur même si, au final, rien n’est pour le moment conclu.

En précisant qu’il compte ne pas revenir en tant que leader de l’opération dans la course au rachat de Bouygues Telecom, Orange adresse également un signal fort au gouvernement au sujet de ce dossier. En effet, ce rapprochement poserait un sérieux problème au niveau de la concurrence et du nombre d’opérateurs en France, des décisions hautement politiques même si Arnaud Montebourg et l’ARCEP ont déjà lancé l’idée d’une certaine concentration.

En attendant le prochain épisode de ce feuilleton, le moins que l’on puisse dire est qu’il n’est pas encore terminé que de nouveaux rebondissements auront certainement encore lieu cet été.

Orange n'exclut pas l'acquisition de la filiale télécoms de Bouygues
Orange n’exclut pas l’acquisition de la filiale télécoms de Bouygues

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAvec Slide, Wiko signe sa première phablette
Article suivantIl lève 35 000 dollars sur Kickstarter… pour une salade de pommes de terre !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here