Les activités internet, le cœur de métier de Yahoo!, pourraient être vendues

Le conseil d’administration de Yahoo! s’est rencontré mercredi pour discuter de l’avenir du groupe. Un des sujets traités a été la possibilité de vendre son cœur de métier : les activités internet.

Malgré tous les efforts de Marissa Mayer, Yahoo! n’a toujours pas rebondi. Les actionnaires commencent à s’impatienter. C’est pour cette raison que le conseil d’administration s’est réuni cette semaine dans le but de définir l’avenir du groupe.

Un des scénarios envisagés était la vente de la participation de Yahoo! dans le géant chinois Alibaba, une solution qui aurait pu satisfaire les actionnaires. Pour que l’opération soit réellement profitable, le but était qu’elle engendre le moins d’impôt. Le hic, c’est que le fisc américain a déjà averti qu’il prendrait toutes les mesures nécessaires pour imposer cette opération financière. De fait, d’autres solutions doivent être envisagées.

Vente des activités internet, le cœur de métier de Yahoo!

Selon certains médias, une solution pourrait être de ventre les activités internet de Yahoo!, c’est-à-dire son cœur de métier. Ils affirment que plusieurs sociétés de capital-investissement se montrent intéressées, ainsi qu’au moins une entreprise de médias.

Selon trois personnes bien informées, au moins trois entreprises anonymes de private equity se sont penchées sur l’achat de la partie opérationnelle du géant de l’internet au cours de ces derniers mois. Elles précisent qu’aucune discussion officielle n’a encore eu lieu pour le moment. IAC, la société qui contrôle les sites de rencontres Tinder et Match.com serait aussi intéressée.

Le marché a bien pris l’annonce du changement de cap de Yahoo!, même si celui-ci n’est pas encore connu. L’action a clôturé en hausse de 5,75% à 35,65 dollars à New York. Mais pour l’heure, on ne sait pas quelles sont les décisions qui ont été prises par le conseil d’administration.

La meilleure solution serait la vente des activités internet

Selon Brian Wieser, analyste chez Pivotal Research, la vente de l’activité internet de l’entreprise serait probablement la meilleure solution. Elle calmerait les actionnaires en générant le meilleur rendement possible pour eux.

Si des sociétés de capital-investissement s’intéressent au cœur de métier de Yahoo!, c’est parce que celui-ci génère toujours du cash, et que des économies pourraient être faites pour la rendre plus rentable. Si cette activité intéresse également d’autres acquéreurs, c’est en raison de l’empreinte numérique de Yahoo!.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent1 500 chevaux pour l’extravagante Bugatti Chiron !
Article suivantLes applis « Téléphone » et « Contact » d’Android 6.0 disponibles pour tout le monde

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here