AdBlock Browser : le célèbre bloqueur publicitaire s’invite sur Android

Les mobinautes qui sont dérangés par la publicité pourront bientôt utiliser le bloqueur publicitaire AdBlock sur Android sous la forme d’un navigateur.

La société allemande Eyeo est l’éditeur d’AdBlock Plus, le célèbre bloqueur publicitaire. L’entreprise propose désormais, en version bêta, un bloqueur publicitaire pour Android sous la forme d’un navigateur : AdBlock Browser.

AdBlock Browser fonctionne tout comme AdBlock Plus à la différence près que l’extension est directement intégrée dans ce fork de Firefox. Ce navigateur est placé sous licence open source (GPLv3).

Pour l’heure, il s’agit d’une version bêta, plusieurs bugs ont d’ailleurs déjà été signalés par les premiers testeurs.

Vu que Google n’a pour le moment pas encore validé l’application, « une question d’heures » selon Eyeo, il faut passer par la page Google+ du projet pour accéder à un QR code et à un lien de téléchargement de l’application.

Durant la phase de test, aucun ajout de fonctionnalité majeure n’est prévu. Cette phase vise à améliorer la sécurité et la stabilité du logiciel.

Alors qu’Eyeo propose normalement son bloqueur publicitaire sous la forme d’une extension pour navigateur, la société a opté pour un navigateur en raison du fait que l’actuel plugin AdBlock Plus pour Android a été supprimé du Play Store il y a plus d’un an pour « interférence avec un autre produit ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTraitement des photos en ligne : Google se prépare à venir concurrencer Instagram
Article suivantBMW : un concept-car 3.0 CSL pour le concours d’élégance de la Villa d’Este

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here