Adobe autorise un téléchargement gratuit de Photoshop CS2, Illustrator CS2 et d’autres..

Adobe a décidé depuis un bon moment, 2013, d’autoriser un accès gratuit à Creative Suite 2 à tous les internautes sous Windows et Mac OS, et conditionne cet acte de générosité par le passage par une inscription sur sa plateforme.

Le pack contient en plus de la version premium de la Suite, version qui contient une dizaine d’outils : Acrobat Standard 7.0, Acrobat Pro 7.0, Acrobat Pro 8.0, Audition 3.0, GoLive CS2, Illustrator CS2, inCopy CS2, InDesign CS2, Photoshop CS2, Photoshop Elements 4.0/5.0 et Adobe Premiere Pro 2.0.

Il est clair que ses outils ne sont  pas de la dernière tendance, mais ils permettent néanmoins à bon nombre d’utilisateurs d’utiliser l’outil  légalement, vu que le prix de vente de ces produits destinés à la DAO (Dessin assisté par ordinateur) reste assez cher.

À ajouter aux avantages de cette action, une amélioration de la consommation des ressources par le produit en question et le choix de télécharger chaque application à part ou l’ensemble.

Mettez vos lunettes maintenant ; il sera impossible après d’avoir la Creative Suite 6, car il faudra passer au moins par l’achat de CS3.

On pourrait faire le rapport entre le fait que les logiciels tels que Photoshop, Illustrator ou même inDesign soient les plus piratés au monde, et la décision d’Adobe. Or on ne peut blâmer son acte d’autodéfense, qui a dit qu’on a droit d’avoir ce qu’on veut si on n’a pas les moyens de l’acquérir ?

Pour en bénéficier, il vous suffit de vous rendre sur le site et de créer un compte Adobe.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentBouygues Telecom : ce ne sera pas Orange !
Article suivantNASA : lancement réussi pour OCO-2

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here