Adobe : codes sources et comptes utilisateurs piratés

Adobe a été victime d’une intrusion dans son système informatique. C’est ainsi que les données personnelles de près de 3 millions de comptes se retrouvent dans la nature, mais aussi le code source de certains logiciels.

Sans que la date exacte de l’intrusion ne soit pour le moment communiquée, Adobe vient de révéler que son système informatique a été la cible de pirates informatiques. Brad Arkin, directeur de la sécurité, à déclarer à ce sujet que les données de 2,9 millions de clients ont été compromises, ce qui comprend notamment les identifiants, les mots de passe et les informations bancaires cryptées.

Cette intrusion a également permis aux hackers de mettre la main sur le code source de plusieurs logiciels, comme Adobe Acrobat, ColdFusion ou encore ColdFusion Builder. Ce vol inquiète encore plus les spécialistes en sécurité informatique, car ce code dans la nature pourrait permettre à des pirates de créer de nouvelles attaques nettement plus difficiles à détecter.

Adobe n’a pour le moment pas communiqué son plan d’action immédiat.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook Home : Facebook ouvre son logiciel aux applications tierces
Article suivantOS X Mavericks : la version Golden Master est disponible
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here