Adobe : Flash Player doit être mis à jour immédiatement

Pour ne pas exposer votre machine aux cybercriminels qui utilisent les outils Angler et Magnitude, il faut immédiatement mettre à jour Flash Player.

Une vulnérabilité a été découverte dans Flash Player, une faille suffisamment grave pour qu’Adobe « exhorte les utilisateurs à mettre à jour le logiciel immédiatement » indique la BBC.

En fait, selon Computer Business Review, l’exploitation de cette faille permettrait à des pirates de prendre le contrôle de votre machine. En effet, les outils Angler et Magnitude qu’utilisent les cybercriminels emploient notamment cette faille pour déployer des virus, des logiciels malveillants, des logiciels espions ainsi que des ransomware.

Le Cabinet cybersécurité FireEye a d’ailleurs récemment signalé que le groupe de piratage chinois APT3 a exploité cette faille en envoyant des e-mail de phishing à des organismes de l’aérospatiale, de la défense, de la construction, de l’ingénierie, des hautes technologies, des télécommunications et des transports.

« Adobe a publié des mises à jour de sécurité pour Adobe Flash Player pour Windows, Macintosh et Linux », indique l’entreprise dans son bulletin de sécurité. En fait, les utilisateurs du runtime pour Windows et Macintosh doivent passer à la version 18.0.0.194, ceux de Linux à la version 11.2.202.468.

Cette nième mise à jour de Flash Player a tendance à énerver certains utilisateurs tant la fréquence des mises à jour est importante. D’autres critiquent aussi le fait qu’Adobe profite de la mise à jour de Flash Player pour déployer des produits non désirés, comme des applications McAfee.

Via itproportal.com

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent4G : Free prend la tête des débits !
Article suivantAmazon Premium : 30 à 60% de remise sur 200 000 articles !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here