Adobe Flash Player : faille de sécurité critique

Afin de corriger une vulnérabilité de sécurité critique, Adobe vient de publier une mise à jour pour Flash Player.

Adobe vient de publier une mise à jour de sécurité critique afin de corriger une faille détectée dans son lecteur Flash Player utilisé sous les systèmes d’exploitation Windows, Mac OS X, Linux et Android.

L’exploitation de cette faille permettrait à des attaquants malveillants de tromper les utilisateurs en les invitant à cliquer sur un fichier malveillant transmis dans un e-mail. L’ouverture de la pièce jointe entraîne le « plantage » de Flash Player, permettant aux pirates de prendre le contrôle de votre machine.

Cette mise à jour concerne les versions 11.2.202.233 et précédentes de Flash Player pour Windows, Mac OS X et Linux, ainsi que les versions 11.1.115.7 et 11.1.111.8 pour Android 2.0, 3.0 et 4.0.

Pour le moment, l’exploitation de cette faille ne concernerait que les systèmes utilisant le binôme Windows et Internet Explorer. Adobe recommande néanmoins d’appliquer ce patch à titre préventif sur tous les autres systèmes utilisant une version de Flash Player.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook intègre Instagram
Article suivantSamsung Galaxy S3 : tellement plus simple…

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here