Adobe et Google s’associent autour de Project Photoshop Streaming

Google avait annoncé son intention de virtualiser des logiciels sur des serveurs distants. C’est chose partiellement faite avec Project Photoshop Streaming, une association avec Adobe pour proposer Photoshop en streaming sur Chrome OS. ChromeBook : Photoshop en streaming bientôt sur Chrome OS !

À l’instar de son projet Loon, l’intention de Google est qu’internet soit disponible partout et pour tout. C’est dans cette logique que son intention de virtualiser des logiciels sur des serveurs distants a déjà été divulguée.

Si cette évolution semble utopique pour ceux qui n’ont pas encore accès à internet, cette stratégie offre pourtant d’énormes possibilités, comme le fait de ne plus avoir besoin de stocker son travail localement, mais aussi le fait que les calculs puissent de faire sur le serveur distant, des points qui permettent de simplifier un ordinateur en terme de capacité de stockage local et de puissance de calcul.

Alors que l’intention de Google est d’évoluer vers une grande dématérialisation de notre quotidien, l’annonce conjointe d’Adobe et Google au sujet du Project Photoshop Streaming pour Chrome OS est un pas dans cette direction. Logo Adobe Photoshop 2014

Alors qu’Adobe a développé sa Creative Cloud, un ensemble de services permettant d’accéder à des outils en ligne via un abonnement, l’annonce avec conjointe avec Google est somme toute une continuation de cette démarche.

Grâce à Project Photoshop Streaming, les utilisateurs de Chromebook ou simplement du navigateur Chrome, pourront prochainement accéder à Photoshop en ligne.

Dès à présent disponible en version bêta, seuls les utilisateurs résidants en Amérique du Nord, qui sont membres du Creative Cloud education, membre d’Adobe Education Echange et ont payé un abonnement Creative Cloud, ont droit de tester cette application en ligne via Chrome, bien évidemment.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNouvelle face avant pour le Kia Venga
Article suivantInterCloud : 30 acteurs internationaux rejoignent le réseau mondial des clouds interconnectés

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here