Affluence record pour le Cannes Lions International Festival of Creativity

La grand-messe annuelle de la publicité, le Cannes Lions International Festival of Creativity, attire les foules.

Créé il y a plus de soixante ans, le Cannes Lions International Festival of Creativity est la grand-messe annuelle de la publicité. C’est notamment à cette occasion que des prix sont décernés. Mais plus que cela, c’est surtout l’occasion de se rencontrer.

Ainsi, si 3 000 personnes étaient inscrites à l’événement en 2009, leur nombre a passé à 12 000 l’année dernière et même à 13 500 cette année. Il faut dire que le marché de la publicité, qui 600 milliards de dollars est en pleine croissance.

Brian Terkelsen, le directeur général de MediaVest a par exemple déclaré : « C’est l’un de ces rassemblements où tout le monde se présente ».

En fait, que tout le monde essaie de nouer des contacts autour de ce juteux marché.

Tout le monde est présent au Cannes Lions International Festival of Creativity, que cela soit les géants de la publicité comme Google et Facebook, des start-ups qui veulent se faire un nom, mais aussi des entreprises de capital-risque, des sociétés de média tel que HBO, ou de grandes marques comme Procter & Gamble et Unilever.

Hormis se faire des connaissances, la technologie de la publicité est aussi présente à Cannes. C’est elle qui est le moteur de nombreuses conférences. Signe des temps, la publicité numérique se taille la part du lion de cette édition 2015.

À ce sujet, nombreux sont les intervenants qui ont utilisé les termes « sismique » et « tectonique » pour décrire les transformations qui sont en train de se produire au niveau du numérique. Les échanges d’annonces en ligne qui fonctionnent comme des plates-formes de négociation similaires à la bourse, le ciblage des consommateurs, l’évaluation de l’efficacité des campagnes publicitaires, sans oublier le blocage publicitaire font partie des thèmes abordés cette semaine.

Mari Kim Novak, le directeur marketing chez Rubicon, explique que « dans le passé, les entreprises de haute technologie qui exploitaient la publicité se voyaient en marge du festival. Aujourd’hui, elles sont au cœur de l’événement ».

Le festival a d’ailleurs tellement évolué vers la technologie que certains vont même jusqu’à se demander si cet événement célébrant la créativité n’est pas devenu obsolète et hors sujet.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentJailbreak iOS 8.3 : TaiG devance PanGu
Article suivantLa Blade supercar : une voiture en 3D

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here