Des airbags Takata défectueux pour certains modèles Honda et Acura

Le scandale des airbags Takata défectueux continue. Encore plus de 300 000 voitures Honda et Acura doivent être réparées rien qu’aux États-Unis. Soyez vigilant si vous êtes concernés.

Cela fait maintenant de nombreux mois que le scandale des airbags défectueux de Takata a éclaté. Malgré toutes les alertes qui ont été données, de nombreuses voitures n’ont pas été réparées et son dangereuses pour leurs occupants.

Les voitures concernées par ce problème ont été rappelées entre 2008 et 2011 afin d’être réparées. Il s’agit principalement de modèles des marques Honda et Acura, à savoir la Honda Civic (2001-2002), la Honda Accord (2001-2002), l’Acura TL (2002-2003), la Honda CR-V (2002), la Honda Odyssey (2002), l’Acura CL (2003) et la Honda Pilot (2003). À ce jour, l’agence américaine de la sécurité routière (NHTSA) déclare que seulement 70 % des voitures concernées ont été ramenées vers les concessionnaires pour réparation, ce qui signifie qu’il reste encore plus de 300 000 véhicules équipés d’un modèle d’airbags Takata défectueux rien qu’aux États-Unis.

Il est bon de rappeler que ce problème est mondial avec au moins 13 personnes décédées dans le monde, dont 10 aux États-Unis, suite à l’explosion d’airbags Takata. En cas de collision, l’airbag défectueux peut projeter des fragments sur le conducteur ou le passager. « Le risque posé par les gonfleurs d’airbags dans ces véhicules est grave et il est crucial qu’ils soient réparés maintenant pour éviter d’autres morts et des blessés graves. »

Un risque élevé dans les régions chaudes

« Malgré le fait que les coussins gonflables Takata présentent un risque pour la sécurité, Transports Canada croit que le risque pour les Canadiens est faible », avait déclaré sa porte-parole Natasha Gauthier. En fait, le problème des airbags défectueux de Takata est plus prononcé dans les régions chaudes, typiquement les États-Unis par rapport au Canada. « Le défaut est lié à une longue exposition à une humidité et à une température élevées. Ce type de condition est fréquent dans le sud des États-Unis, mais pas au Canada », la porte-parole Natasha Gauthier.

Il est à souligner que les modèles Honda et Acura cités ne sont pas les seuls concernés. Aux États-Unis, quelque 70 millions d’airbags Takata ont été rappelés. Au niveau mondial, cela représente quelque 100 millions d’exemplaires. Il s’agit simplement des modèles les plus exposés à l’heure actuelle.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here