Airbox Auto : une box mobile Wi-Fi pour la voiture

Quelques semaines avant les départs en vacances, Orange dévoile l’Airbox Auto, une box mobile Wi-Fi pour la voiture.

« « L’Airbox Auto permet aux passagers de continuer à surfer sur internet, regarder des vidéos, consulter ses mails, jouer, écouter de la musique en streaming durant leur trajet en voiture », annonce Orange pour présenter sa nouvelle box mobile Wi-Fi pour la voiture.

Orange vient en effet de dévoiler une box mobile qui se branche sur un allume-cigare pour créer un réseau Wi-Fi dans la voiture, en captant le réseau mobile d’Orange disponible sur les routes.

Développé et produit par Huawei, l’Airbox Auto est permet d’avoir de la connectivité Wi-Fi lors des voyages en voiture, notamment pour les tablettes des passagers. Connecté sur l’allume-cigare, cette box crée un réseau Wi-Fi dans la voiture, capable de connecter simultanément jusqu’à 10 appareils.

Cette annonce est faite au moment opportun par Orange, à quelques semaines des grands départs estivaux. D’ailleurs, au passage, l’opérateur rappelle que 11 autoroutes (A1, A4, A6, A7, A8, A9, A10, A11, A13, A61 et A62) sont déjà couvertes à 92% par le réseau 3G+, et que 6 d’entre elles (A1, A6, A9, A10, A61 et A62) seront couvertes à 98% en 3G+ au 21 juin.

L’Airbox Auto est proposé à 74,90€ moins 30€ d’offre de remboursement, soit 44,90 euros jusqu’au 31 juillet pour les clients Orange ayant la fonctionnalité ou l’option multi-SIM activée, ou ceux qui y souscriront d’ici le 8 juillet 2015.

Pour les autres, l’Airbox Auto est proposé dans un coffret « prêt-à-surfer Airbox Auto » sans abonnement à 79,90€, y compris 3 Go de connexion à l’internet mobile valable pendant 6 mois.

Orange propose aussi l’Airbox Auto aux professionnels avec le forfait Business Everywhere Abondance à 40€/mois, avec un engagement de 24 mois. Cette offre inclut 8 Go de données par mois.

Il est encore bon de préciser que l’Airbox Auto est dès à présent disponible sur la boutique Orange.fr et dans les boutiques de l’opérateur.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPremier benchmark pour le OnePlus 2 ?
Article suivantLa NSA a essayé d’utiliser les app stores pour déployer des malwares

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here