Amazon : enquête interne sur le bienêtre de ses employés

Alors que de très nombreux reportages pointent du doigt les conditions de travail chez Amazon, le géant de l’e-commerce a lancé une enquête interne.

Le moment est stratégique pour Amazon. À quelques mois des fêtes de fin d’année, le géant de l’e-commerce est en effet en train de recruter un grand nombre d’intérims dans le but de préparer les millions de commandes qui seront faites.

Le problème pour Amazon est que sa réputation est régulièrement ternie au niveau de ses conditions de travail par de multiples reportages. C’est avec l’intention de faire la lumière sur ce qui se passe en coulisse que l’entreprise de Jeff Bezos a lancé une enquête interne dans le but de faire ressortir les conditions de travail des employés.

Par cette enquête interne, Amazon compte découvrir pourquoi certains salariés détestent leur travail, mais aussi connaitre les propositions qu’ils ont à formuler pour améliorer les choses.

La situation des entrepôts de stockage, souvent au centre des critiques, sera certainement particulièrement ciblée.

D’après Bloomberg, le programme mis en place par Amazon depuis quelques mois permet à chaque employé de partager ses opinions sur leurs conditions de travail.

Baptisé « Amazon Connections », ce programme consisterait à poser quotidiennement des questions aux employés, avec des réponses qui seraient ensuite transmises à Seattle et à Prague pour analyse.

Détail intéressant, ces réponses ne sont pas anonymes, ce qui pourrait limiter la liberté d’expression de certains même s’il est affirmé qu’elles ne sont connues que de l’équipe d’« Amazon Connections ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentModel S : Tesla va déployer le pack Autopilot
Article suivantAmazon/FNAC : François Fillon tente de doper artificiellement les commentaires pour son livre

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here