Amazon Killer : une extension pour acheter en librairie

Avec Amazon Killer, l’idée d’Elliot Lepers est de proposer une extension qui indique facilement où acheter un livre en librairie.

Au moment de vouloir acheter un livre, les bons internautes que nous sommes avons tendance à spontanément nous rendre sur le site d’Amazon. Ce réflexe se fait bien évidement au détriment de toutes les librairies de proximité où il serait parfaitement possible de trouver les mêmes livres.

L’idée d’Elliot Lepers est toute simple : faire le lien entre les deux.

Il a donc développé une extension pour Chrome et Firefox. Son utilisation est très simple vu qu’il s’agit d’utiliser le service d’Amazon. Une fois qu’un ouvrage est choisi, il suffit de cliquer sur « Acheter en librairie », un bouton qui apparait grâce à l’extension.

Dès lors, on se retrouve redirigé sur le site Place des libraires, un site qui liste toutes les librairies qui proposent le livre recherché. Il suffit ensuite de choisir celle qui est la plus proche de chez soi.

En créant ce pont entre Amazon et le réseau de librairie, Elliot Lepers permet d’obtenir un livre le jour même tout en faisant marcher un commerçant local,
Pour le moment disponible uniquement en français, l’idée d’Elliot Lepers est de développer son Amazon Killer à l’international. Une version britannique est en préparation, une version qui pourrait très bien marcher vu que c’est au Royaume-Uni qu’est né le mouvement Amazon Anonymous, un collectif de consommateurs anonymes qui boycottent le géant américain de l’e-commerce.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAndroid 5.0 : enquiquinant bug de mémoire
Article suivantNetflix bloque l’accès aux catalogues étrangers

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. C’est une super bonne idée, mais je suis pas sûr qu’Amazon accepte de jouer les banque de données pour les librairies gratuitement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here