Amazon : l’assistant Alexa travaille dorénavant avec Twitter, Gmail et Evernote

Lorsqu’Amazon Echo est apparu, il est arrivé avec l’assistant vocal Alexa. Le service a désormais droit à une chaîne IFTTT.

C’est l’année dernière qu’Amazon avait levé le voile sur son haut-parleur Echo. Sa singularité principale est qu’il arrivait avec un assistant vocal baptisé Alexia.

Les premiers essais d’Alexia se sont révélés plutôt décevants. Cela n’empêche pas Amazon de poursuivre sur cette voie en annonçant des mises à jour qui ont ajouté la prise en charge de services tels que Pandora, mais aussi les résultats sportifs, ainsi que la prise en charge de WeMo de Belkin et des produits Hue de Phillips.

Alors que la liste des produits pris en charge s’étend, Amazon l’arrivée d’une chaine IFTTT pour sauvegarder sa liste de courses via Evernote, Todoist, se l’envoyer par mail ou paramétrer des alertes. La chaine IFTTT est le passage obligé pour tous les fabricants qui prétendent proposer un objet interopérable avec le reste des accessoires de la maison, ce qui est justement la promesse de l’enceinte Amazon Echo.

De fait, en ayant droit à sa chaine IFTTT, Alexia sort du périmètre d’Amazon en pouvant accéder à des services tiers que Google Drive , Evernote, et Todoist, ou même poster sur Twitter.

Désormais, il existe 54 combinaisons possibles qui nécessitent la signature de l’IFTTT. Pour ce faire, il faut bien évidemment passer par son compte Amazon et activer les différents canaux des applications tierces.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDéploiement 4G : Free Mobile dépasse SFR
Article suivantbeIN Sports : 1€ de plus chez SFR

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here