Amazon Underground : des applications et jeux Android « gratuits »

Amazon, le géant de l’e-commerce annonce Amazon Underground, un marketplace qui va proposer un certain nombre d’applications et de jeux gratuits pour Android. En fait, pas si gratuitement que cela.

Formellement, Amazon Underground s’apparente à une belle opportunité pour les mobinautes qui utilisent des appareils sous Android vu que le géant de l’e-commerce propose un marketplace où des applications et jeux seront gratuitement disponibles, des applications tellement gratuites que même les achats in-app ne couteront rien pour l’utilisateur.

Dans le cadre des applications et jeux proposés sur Amazon Underground, l’utilisateur pourra effectuer tous les achats qu’il souhaite in-app, c’est le géant de l’e-commerce qui va les payer à sa place. C’est ainsi qu’Amazon n’hésite pas à déclarer qu’il s’agit de produits « réellement gratuits ».

En consultant la documentation du projet, on apprend que les développeurs de ces applications seront tout de même rémunérés, à raison de 0,002 dollar par minute d’utilisation de leur application.

« Nous avons rendu cela possible en travaillant sur ​​un nouveau modèle d’affaires avec les développeurs d’applications. Nous leur payons un certain montant sur ​​une base par minute utilisée en échange de leur renonciation à leurs frais in-app habituels », explique Amazon.

Le catalogue est plutôt alléchant avec des jeux tels que « Fruit Ninja », « Star Wars Rebels: Recon Missions », « Angry Birds Slingshot Stella », « Jetpack Joyride » ou encore « Goat Simulator », mais aussi des applications comme « OfficeSuite Professional 8 ».

Si le côté visible semble très reluisant, la face cachée l’est un peu moins. En effet, il ne faut tout de même pas croire qu’Amazon va payer pour les utilisateurs sans rien gagner au passage. L’astuce est que le géant de l’e-commerce va joyeusement se servir dans les données personnelles des utilisateurs. Il suffit de consulter la liste des permissions… elle est longue comme le bras. Par exemple, l’accès au fichier de contacts et à la géolocalisation sont obligatoires.

Bien évidemment que ces données vont servir à vous proposer de la publicité ciblée qui sera affichée lors du premier lancement et parfois lors de la reprise de l’application.

En fait, derrière la gratuité affichée d’Amazon Underground, le géant de l’e-commerce compte bien se faire encore plus d’argent grâce aux données personnelles des utilisateurs qui vont adopter ce marketplace.

Il est à noter qu’Amazon Underground n’est pour le moment disponible que dans quatre pays : les États-Unis, le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa vidéo de l’assassinat des deux journalistes pose la question de l’autoplay sur les réseaux sociaux
Article suivantBlackBerry : une variante Android du Passport pour 2016

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

2 Commentaires

  1. Apres une petite recherche :
    Il y a bien évidemment une contrepartie à cette gratuité. À l’instar des applications préinstallées par Google sur tous les terminaux mobiles Android, Amazon Underground fait le plein de données personnelles : lecture du statut du téléphone, capacité de prendre des photos ou vidéos et de capter des sons, géolocalisation de l’utilisateur, récupération des contacts et accès au contenu du terminal, envoi de SMS, etc.

  2. Amazon ne détaille par contre pas comment il compte rentabiliser son application Underground. Néanmoins, cette dernière ne propose pas que des applications gratuites et permet également d’accéder à son compte Amazon, de commander des produits, etc. Underground offre donc une visibilité sur tout l’univers du revendeur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here