AMD se diversifie dans le SSD

Après être déjà sortie de ses activités historiques pour proposer des modules de mémoire vive, AMD récidive en annonçant son arrivée sur le marché du SSD.

Historiquement spécialisée dans les processeurs et les cartes graphiques, AMD a déjà élargi sa gamme de produits en proposant des modules de mémoire vive depuis fin 2011. Cette diversification se poursuit en 2014 vu que l’ex-fondeur annonce son arrivée sur le marché du SSD.

C’est au courant août qu’AMD va en effet proposer ses Radeon R7, des SSD déclinés avec des capacités de 120, 240 et 480 Go. Il faudra encore attendre l’annonce officielle de ces produits pour connaitre leurs tarifs, mais on sait déjà qu’ils seront garantis 4 ans.

On sait également que ces Radeon R7 sont le fruit d’un partenariat avec OCZ, ce qui explique le fait que les SSD d’AMD utilisent un contrôleur Barefoot 3 M00 et des modules de puces NAND MLC 19 nm, tout comme les Vector 180 d’OCZ, surtout que les performances de 550 Mo/s en lecture séquentielle, de 530 Mo/s en écriture, de 85 000 à 100 000 IOPS en lecture et 90 000 en écriture, sont très similaires.

photo-2-ssd-amd

photo-ssd-amd

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAvec Emu, encore des informations contextuelles de l’utilisateur pour Google
Article suivantRosetta réussit son rendez-vous avec la comète Tchourioumov-Guérassimenko

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here