Android 5.0 : quelles sont les rumeurs ?

Initialement attendue pour fin 2013, Android 5.0 ne devrait sortir qu’en 2014. Qu’est-ce que cette nouvelle mise à jour majeure pourrait bien nous réserver ?

Et non, ce n’est pas Android 5.0 qui sortira en cette fin d’année, mais Android 4.4 KitKat. De fait, la sortie d’Android 5.0 devrait être reportée à l’année prochaine. Bien qu’officiellement pas encore évoqué par Google, de nombreuses personnes estiment que cette nouvelle mise à jour majeure sera présentée lors de la conférence Google I/O prévue du 24 au 27 juin 2014. Pour patienter, voici ce que les rumeurs disent au sujet d’Android 5.0.

Cette nouvelle mouture devrait premièrement améliorer la gestion avancée des profils utilisateurs, par exemple en permettant à un utilisateur de contrôler la consommation des ressources de son appareil en fonction de certaines situations, ce qui permettrait d’aller au-delà de la simple économie d’énergie actuelle.

Android 5.0 pourrait aussi intégrer un hub de messagerie évolué, au même titre que ce que propose BlackBerry avec son BBM.

Alors que la sécurité d’Android est souvent pointée du doigt, Android 5.0 pourrait inclure la possibilité d’isoler des applications afin de créer des bulles sécurisées, à l’instar de ce que fait déjà Samsung avec Knox, mais d’une manière native.

Android 5.0 devrait aussi améliorer sa gestion des ressources, comme la RAM, mais aussi du processeur dans le cadre d’une optimisation des tâches pour soulager un peu plus la batterie. Le support multiterminal pourrait être un autre plus avec la possibilité de débuter la lecture d’un film sur une tablette et de poursuivre le visionnage sur un smartphone par exemple.

Au final, les avancées pourraient être nombreuses. Est-ce que Google fera tout cela, ou même plus ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiOS 7 : petits soucis ou gros soucis, ce sont que des soucis !
Article suivantWindows Phone : pari réussi ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here