Android : alerte au faux antivirus !

C’est le célèbre éditeur Symantec qui lance une alerte contre Android.Fakedefender, un logiciel malveillant se présentant sous la forme d’un faux antivirus.

Android.Fakedefender pourrait entrer dans l’histoire en étant le premier « rançongiciel » à cibler des terminaux mobiles, c’est en tout cas l’alerte que lance le célèbre éditeur Symantec.

Symantec explique qu’Android.Fakedefender se présente comme un faux antivirus et qu’il bloque les terminaux mobiles sous Android jusqu’au paiement d’une rançon, c’est-à-dire en payant une soi-disant version complète pour éradiquer ce problème. Cette méthode n’est pas sans rappeler une technique couramment utilisée sur PC.

En raison des différentes moutures d’Android, le comportement d’Android.Fakedefender peut être quelque peu différent d’un appareil à un autre, soit bloquer des applications, ou même modifier des paramètres du système. Son éradication peut aller jusqu’à la réinstallation du système !

Si Symantec profite bien évidemment de cette alerte pour proposer sa solution sécuritaire, Android.Fakedefender est surtout là pour annoncer l’avenir des malware avec un déplacement des utilisateurs vers les mobiles synonymes également que ces appareils mobiles seront prochainement condamnés à être les victimes de malwares et autres virus.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSony présente son premier Phablet : Sony Xperia Z Ultra
Article suivantMicrosoft : ses classiques du jeu vont débarquer sur mobiles

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here