Android : découverte d’un botnet dans l’application Yahoo! Mail

Les réseaux zombies ne sont plus que sur les PC, dorénavant ils existent aussi sur les réseaux mobiles !

Terry Zink, un ingénieur de Microsoft spécialisé dans la traque aux pourriels a découvert un réseau de smartphones sous le système d’exploitation Android de Google infectés par un botnet. Le botnet est un logiciel malveillant dédié à l’envoi automatisé de spams à l’insu de l’utilisateur.

« Nous avons souvent entendu des rumeurs à ce sujet, mais c’est la première fois que je remarque concrètement cela : un spammeur qui a le contrôle d’un botnet présent sur des terminaux Android. Ces appareils se connectent au compte Yahoo!Mail de l’utilisateur et envoient des spams », explique Terry Zink.

Ce dernier a remarqué que la provenance des spams était néanmoins limitée à certains pays : le Chili, l’Indonésie, le Liban, Oman, les Philippines, la Russie, l’Arabie Saoudite, la Thaïlande, l’Ukraine et le Venezuela. Il en conclut que les utilisateurs concernés par ce problème ont dû soit installer une application Android vérolée pour éviter de payer pour une version légitime du programme, soit télécharger une version de Yahoo! Mail infectée.

Il est bon de rappeler pour les possesseurs d’un smartphone sous Android qu’il existe des solutions gratuites d’antivirus, à l’exemple de Mobile Security de l’éditeur BitDefender. À chaque téléchargement d’une nouvelle application, le logiciel vérifie son intégrité.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple : applications corrompues sur l’App Store
Article suivantApple : un tribunal donne raison à HTC

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here