Android et Chrome OS ne devraient bientôt faire plus qu’un !

C’était pressenti, le fait que Google fusionne Android et Chrome OS semble désormais inéluctable, c’est en tout cas ce qu’affirme le Wall Street Journal.

D’un côté, on a Android qui est un système d’exploitation mobile qui fonctionne sur les smartphones et les tablettes, et de l’autre, on a Chrome OS qui anime les netbooks de faible puissance en proposant principalement des fonctionnalités via le navigateur, même si quelques applications natives fonctionnent hors ligne. Un rapprochement entre ces deux OS est dans l’air depuis un certain temps déjà.

En fait, les rumeurs de fusion entre Android et Chrome OS remontent à 2013, lorsque Sundar Pichai, le vétéran de Chrome OS, a repris la direction d’Android. Une année plus tard, Google a présenté une technologie permettant aux applications Android de fonctionner sur les systèmes Chrome OS, preuve indéniable que le rapprochement avait débuté.

Selon le Wall Street Journal, qui cite des ingénieurs de Mountain View s’exprimant sous le couvert de l’anonymat, Google travaillerait depuis deux ans déjà à la fusion de Chrome OS et d’Android.

Le journal indique ainsi que le résultat final serait un système d’exploitation qui fonctionnerait aussi bien sur les appareils mobiles comme le fait Android, et sur les ordinateurs portables comme Chrome OS. Il devrait être annoncé au courant de l’année 2016.

Les réactions à cette annonce fusent…

Interrogé au sujet de cette fusion, Google a refusé de répondre. La firme de Mountain View a tout de même indiqué qu’elle « restait très engagée dans le développement de Chrome OS ».

Les principales réactions proviennent de la communauté de la sécurité qui considère que Chrome OS est un produit « idéal » avec une surface d’attaque minime et un environnement de navigation verrouillé alors qu’Android été criblée avec de failles. Globalement le message de ces spécialistes est que : « C’est triste qu’Android a gagné contre Chrome OS ».

L’avenir de Chrome OS est que ce système d’exploitation restera une plateforme open source que les entreprises pourront utiliser pour rendre leurs applications portables, ce qui explique pourquoi les ingénieurs de Google continueront à la maintenir. Toutefois, Google se penchera sur comment faire tourner Android sur les ordinateurs portables.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGalaxy View : Samsung dévoile une gigantesque tablette de 18,4 pouces [VIDEO]
Article suivantGoogle : Alphabet veut faire des affaires en Chine

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here