Android : Gmail gagne la prise en charge des autres services de messagerie

La dernière version de Gmail pour Android prend désormais en charge les autres services de messagerie pour autant qu’il s’agisse de comptes IMAP/POP.

C’est depuis lundi 30 mars que Google propose une mise à jour majeure de son application Gmail pour Android. Pour fonctionner, cette version nécessite la toute dernière version de Services Google Play.

La principale nouveauté de cette version est qu’elle s’ouvre aux autres services de messagerie en supportant n’importe quel compte IMAP/POP, ce qui signifie qu’elle peut prendre en charge aussi bien les comptes Gmail, que les comptes Yahoo, Outlook, Orange et autres.

En configurant plusieurs comptes, tous vos courriels apparaitront dans votre boîte aux lettres, sans avoir besoin de basculer d’une messagerie à l’autre. Le traitement est identique pour toutes les adresses, les courriels apparaissant désormais dans le flux principal.

L’organisation des courriels se fait en conversation, ce qui permet de donner un contexte historique aux échanges de messages : ils sont empilés comme s’il s’agissait d’une conversation.
Grâce à la fonctionnalité « All inboxes », l’utilisateur peut accéder et répondre à ses courriels sans devoir jongler entre ses différents comptes de messagerie.

Cette mise à jour propose également un plus grand aperçu des fichiers attachés, ce qui permet de mieux entrevoir ce qu’ils contiennent. D’un seul tap sur l’écran tactile, il devient aussi possible de les enregistrer directement dans Google Drive.

Alors que Google a mis à jour le client Gmail pour Android, la firme de Mountain View n’a pour le moment communiqué sur l’arrivée d’une version équivalent pour iOS.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft lance MS-DOS mobile pour Windows Phone
Article suivantWindows XP résiste toujours !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here