Android : Google met un frein à la publicité

Une fois n’est pas coutume, au lieu de promouvoir la publicité, c’est un coup de frein qui est donné. Il est désormais interdit d’utiliser des raccourcis ou des notifications sur l’écran d’accueil à des fins publicitaires.

Jusqu’à présent, les applications sous Android bénéficiaient d’une liberté quasi totale, par exemple le fait de pouvoir faire passer de la publicité en tant que simple notification ou d’ajouter une icône en tant que lien vers un site internet. Comme l’explique un communiqué publié sur le blog Google Operating System, ces méthodes publicitaires sont désormais interdites.

C’est pour donner suite la prolifération des applications exploitant ces méthodes pour rester gratuites que Google a donc décidé de donner un coup de frein face aux abus de certaines régies publicitaires.

En effet, sans limites, ces régies se croient tout permis, s’octroyant par exemple le droit de modifier les marque-pages du navigateur ou bien la page d’accueil par défaut, ou de puiser dans les contacts enregistrés sans demander l’autorisation envoyer des SMS ou mails publicitaires.

Par cette mesure, Google compte donner un signal fort contre la publicité abusive. Dans les faits, le géant de l’internet annonce que les applications non conformes commenceront à être retirées d’ici trente jours.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 5S : toujours pas de 4G pour la France !
Article suivantPRISM : ce que les géants du Net nous cachent !
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here