Android : la justice inculpe 6 pirates

La justice américaine a inculpé 6 personnes suspectées d’avoir piraté des millions d’applications pour Android.

C’est ce lundi que la justice américaine a annoncé l’inculpation de 6 personnes suspectées d’avoir piraté des millions d’applications pour Android.

C’est pour avoir soumis des copies pirates d’applications « soumises à des droits d’auteur » sur les sites internet SnappzMarket, Appbucket et Applanet que ces personnes vont comparaitre devant les justices, des sites fermés en 2012.

C’est en déclarant que « Le vol de propriété intellectuelle décourage les personnes les plus intelligentes d’innover » que l’un des procureurs en charge du dossier, Sally Quillian Yates, donne son avis sur ce dossier, tout en précisant que « Ce problème est particulièrement pressant lorsqu’il s’agit de technologies qui se développent rapidement, comme les applications pour les smartphones ».

Il faut encore préciser, que les 6 accusés doivent répondre de vol de propriété intellectuelle et qu’ils sont tous résidents aux États-Unis.

Les responsables de sites d'applications piratées inculpés
Les responsables de sites d’applications piratées inculpés

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 6 : Samsung se moque une fois de plus d’Apple
Article suivantHubble explore la périphérie la plus éloignée d’Alpha du Centaure

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here