Android Lollipop : Google teste On-Body Protection

Google teste actuellement une nouvelle méthode de sécurité pour Android 5.0 Lollipop : On-Body Protection.

On-Body Protection est une nouvelle fonctionnalité de sécurité qui est actuellement en test par Google.

Sur la base de l’accéléromètre du smartphone, On-Body Protection détermine si le terminal est porté ou posé. Grâce à cette information, le dispositif verrouille automatiquement l’appareil s’il détecte qu’il est posé, pour un regain de sécurité.

Il est bien évident que On-Body Protection n’est pas capable de détecter si le smartphone est porté par son propriétaire légitime ou une personne tierce. C’est pour cette raison que cette méthode n’est pas considérée comme une solution « sûre », mais plutôt comme un dispositif améliorant la sécurité en sécurisant d’une part l’appareil s’il est posé, et en réduisant le nombre de fois où il faut saisir le code s’il est porté.

Actuellement en cour de test, le système On-Body protection n’est pas encore disponible sur tous les terminaux Android. D’après Android Police, ce dispositif ne concernerait que les appareils compatibles avec Android 5.0+, une fonction qui sera à priori proposée sous la forme d’une application séparée au système d’exploitation mobile, dans la version 7.0.97 de Play Services de Google.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : Huawei ou LG pour le prochain Nexus ?
Article suivantBouygues Telecom : la BBox Miami disponible pour les nouveaux clients

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here