Android N en vedette de la conférence Google I/O 2016 ?

C’est dans un tweet que Sundar Pichai, le patron de Google, a donné les dates de la conférence Google I/O. Les développeurs ont rendez-vous au mois de mai, plus exactement du 18 au 20 mai 2016. Est-ce que cela sera l’occasion de découvrir Android N ?

Qu’est-ce que Google annoncera cette année lors de son habituelle conférence I/O ? La question se pose maintenant que Sundar Pichai a donné les dates de l’événement. C’est sur Twitter qu’il a annoncé que la conférence se déroulerait à Mountain View, du 18 au 20 mai 2016.

Lors de l’édition 2015, c’est Android M qui avait été la star de l’événement. À cette occasion, une Developer Preview avait même été proposée. Dans la continuité de cette annonce, la conférence Google I/O 2016 devrait donc servir de la plateforme de lancement pour Android N. Il faut préciser que l’on ne sait encore rien au sujet de cette nouvelle version du système d’exploitation mobile.

Ce rendez-vous dédié aux développeurs devrait aussi être l’occasion de parler des autres nouveautés de Google. On devrait donc logiquement aussi parler d’Android Wear, de Brillo et Weave (internet des objets), ou encore d’Android Auto. D’autres produits seront certainement évoqués, comme les Google Glass, les Google Car, sans oublier les projets Tango ou Ara. En fait, cette conférence pourrait être très riche, car elle pourrait également inclure des nouveautés au niveau de ses services, YouTube par exemple, ou encore Inbox by Gmail ou autres.

On sujet de ce que Google nous réserve pour sa conférence I/O 2016, on en saura certainement nettement plus lorsque les inscriptions seront ouvertes vu que le calendrier détaillé de toutes les conférences sera connu à ce moment-là.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPublicité : les marques vont pouvoir utiliser vos tweets
Article suivantL’ARCEP ordonne la fin du contrat d’itinérance liant Free et Orange

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here