Android : près de 50% du parc est sous Jelly Bean

Souvent pointée du doigt pour la fragmentation de son parc, la fragmentation des différentes versions d’Android semble peu à peu s’estomper. Voici les derniers chiffres de Google.

Alors qu’Android 4.4 KitKat pointe à l’horizon, Google vient de dévoiler la fragmentation de son parc. Il faut rappeler que ses chiffres sont obtenus en fonction des connexions à Google Play.

C’est ainsi qu’on apprend qu’au 2 octobre 2013, 36,5% du parc tourne sur Android Jelly Bean, 28,5% sous Gingerbread, 20,6% sous Ice Cream Sandwich et 2,2% sous Froyo.

La fameuse fragmentation d’Android, souvent pointée du doigt, n’a donc plus de véritable raison d’être avec une version qui monopolise quasiment 50% du parc.

Il est vrai que certains puristes préféreront dire que Jelly Bean 4.1.x est installé sur 36,5% du parc, Jelly Bean 4.2.x sur 10,6% et Jelly Bean 4.3 sur 1,5%, mais il s’agit pourtant toujours de Jelly Bean.

Il est également vrai qu’une certaine fragmentation refera son apparition avec la prochaine version Android 4.4 KitKat, ainsi qu’avec Android 5.0, normalement attendu pour l’année prochaine. Mais semble être une situation tout ce qu’il y a de plus normal, avec une uniformisation dans le temps.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité