Android : Virus Shield ne protège rien !

Virus Shield : une arnaque à 40 000 dollars sur le Google Play Store

Virus Shield a beau avoir figuré dans le top des applications payantes du Google Play Store, il ne s’agit que d’un fake visant à gruger les utilisateurs d’Android.

Présentée comme une solution de sécurité pour terminaux mobiles sous Android, l’application Virus Shield a été vendue plus de 10 000 fois sur le Google Play Store. Proposée à 3,99 dollars, cette application a donc généré près de 40 000 dollars à son concepteur. Pourtant, cette application est parfaitement inutile !

Après avoir décompilé le code de l’application, le site Android Police s’est rendu compte que Virus Shield ne faisait que changer l’apparence d’une icône pour faire croire à la présence d’un processus d’examen. Dans la réalité, cette application ne fait rien d’autre.

Virus Shield est donc une fausse solution de sécurité pour terminaux Android, une application qui a grugé tous les utilisateurs qui l’ont achetée, mais qui a surtout passé entre les mailles des contrôles de Google, ce qui dénote un sérieux manque de surveillance ?

Si l’application est désormais retirée du Play Store, il n’en demeure pas moins que les utilisateurs lésés ne pourront pas se faire rembourser. Les clauses de Google sont très claires, aucun remboursement n’est fait au-delà de 15 minutes après son achat. Il est donc impossible de se faire rembourser !

Grâce à cette affaire, c’est une nouvelle fois la pertinence des applications disponibles dans les boutiques en ligne qui est pointée du doigt. Alors qu’elles sont censées être fiables, cela ne semble pas être le cas.

Dès lors, vers qui les utilisateurs doivent-ils se tourner pour pouvoir bénéficier d’applications sérieusement validées ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPersonnalisation de l'écran de verrouillage : Twitter rachète Cover
Article suivantTremblement de terre : le mystère des plaques tectoniques

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Quelle idée d’utiliser un anti-virus sortit de nul part…

    Pour ma part j’utilise Comodo (gratuit). J’en suis satisfait sur PC, j’en suis également satisfait sur téléphone. Il intègre pas mal de fonctions que je trouve très utiles. De plus quand j’installe des petits jeux il me signale régulièrement un potentiel danger et bloque immédiatement l’application en attendant que je décide ce que je vais en faire.

    Autrement on retrouve à peu près les mêmes grands éditeurs sur téléphone que sur PC. Quand il est question de sécurité je pense qu’il vaut mieux préférer un nom du style d’Avast, AVG, Bitdefender, Norton, Avira, Trend Micro, Comodo, … Les antivirus genre « Meilleur Antivirus » (oui oui, il existe sur le Play) sont a bannir impérativement.

    Autrement il y a des outils dispo pour tester nos anti-virus comme « Antivirus TESTVIRUS » sur le Play. Ca peut donner une idée de la protection conférée à son smartphone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here