Android Wear : seulement 720 000 smartwatchs en 2014

Selon les estimations de Canalys, seulement 720 000 smartwatchs sous Android Wear ont été vendues en 2014.

D’après les chiffres de Canalys, les montres connectées ne suscitent pas encore un véritable engouement auprès des consommateurs. Selon ses estimations, seules 720 000 smartwatchs auraient trouvé preneur en 2014 sur un total de 4,6 millions de bracelets connectés vendus.

Bien que ne donnant pas de chiffre par marque, Canalys préciser que Motorola avec sa Moto 360 est l’incontestable leader du marché, puis LG avec sa G Watch R.

Avec six produits wearable lancés en 14 mois, Samsung serait toujours le leader du marché des montres/bracelets connectées. La situation du géant sud-coréen serait tout de même précaire en raison d’un problème de fidélisation de l’engagement des consommateurs. Canalys souligne qu’« il devra travailler dur pour attirer les développeurs vers Tizen » afin de réduire la prépondérance d’Android sur ce marché.

Face à ce constat, on ne peut que s’interroger de l’impact que l’arrivée d’Apple sur ce marché aura avec son Apple Watch. Elle n’est certes pas sous Android Wear, mais elle pourrait booster par effet de bord tout le marché du wearable.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMozilla va imposer la signature des extensions pour Firefox
Article suivantRenault : un nouveau dCi 110 ch pour le Captur

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here