Angry Birds : une version dans l’espace

La nouvelle version du jeu de Rovio se déroule dans un environnement à gravité variable.

Angry Birds Space, la dernière mouture de l’un des plus célèbres jeux pour téléphone mobile comptera 60 niveaux et de nouveaux personnages pour des règles qui restent familières. Cette version reprendra des aspects uniques liés à un environnement à gravité variable, de l’apesanteur de l’espace aux puits de gravité des planètes avoisinantes.

Pour ce projet, l’éditeur finlandais Rovio a fait appel à la Nasa pour fournir son expertise sur le comportement des volatiles propulsés dans l’apesanteur.

Cette collaboration qui a débuté sur de simples échanges de tweets à propos du comportement d’oiseux et de cochons dans l’espace et devenus une collaboration pour l’enseignement de la physique. Pour David Weaver, porte-parole de la NASA : « Les jeux amusent, mais ils peuvent aussi servir d’inspiration et être une source d’informations ».

Le jeu a été présenté jeudi avant son prochain lancement le 22 mars prochain. La NASA a mis en ligne une vidéo montrant Don Pettit, un astronaute de la station spatiale internationale, expliquer la physique de l’espace à l’aide de personnages du jeu.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTwitter : « Le Pape est mort »
Article suivantGoogle Checkout : Google veut imposer son système de paiement

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here