Une année sur Mars : mission accomplie pour Curiosity

Alors que l’objectif fixé par la NASA était que Curiosity dure une année sur Mars, le but est désormais atteint vu que le rover célèbre sa première année passée sur la planète.

Si cela fait une année que le rover Curiosity est sur la planète Mars, cet anniversaire fête également ses 668 jours martiens, ses 7 kilomètres parcourus, ses 150 000 tirs au laser, ses 3 forages du sol, les milliers de données recueillies et les centaines de clichés pris. Alors l’équipe du centre d’opération des instruments français (Fimoc) à Toulouse n’est pas très anniversaire, cette étape de la vie de Curiosity a tout de même été célébrée.

Car outre tous les faits scientifiques déjà rapportés par Curiosity, cet anniversaire correspond également à l’objectif fixé par la NASA, à savoir que la mission dure un an sur Mars. Comme l’explique Olivier Gasnault, chercheur à l’IRAP et responsable des opérations scientifiques de ChemCam, « C’est la fin de la mission nominale. Montrer qu’on a rempli le contrat au niveau de technologie est important. Nous avons aussi tenu au niveau de l’équipe : nous sommes toujours là, fatigués certes, mais nous continuons, nous publions et la mission est un vrai succès ».

De fait, malgré les pannes informatiques et l’usure prématurée des roues, Curiosity est toujours opérationnel. Son nouvel objectif est maintenant le mont Sharp. Pour cela, il faut que le rover tienne le plus longtemps possible. Le but de cette nouvelle mission est tout autant capital que la première année passée sur Mars vu qu’il s’agit d’explorer le Mont Sharp et ses couches sédimentaires afin de pouvoir comprendre l’histoire de Mars.

Comme le précise Olivier Gasnault, « Nous sommes à 3,9 kilomètres des buttes situées au pied du Mont Sharp. Quand y serons-nous ? C’est tout le défi et la force de cette mission… ».

Curiosity fête sa première année martienne
Curiosity fête sa première année martienne

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentQuand est-ce que Mozilla sortira son plug HDMI ?
Article suivantVente privée : 3,99 €/mois au lieu de 19,99 €/mois pour Free

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here