App Store : la poule aux œufs d’or signée Apple

Avec 900 000 Apps à son catalogue, l’App Store d’Apple contribue largement au succès des appareils estampillés de la célèbre pomme, mais aussi à sa réussite financière.

Si votre iPhone n’est qu’un simple téléphone intelligent, il peut facilement se transformer en une radio numérique, un clavier de piano, une lampe de poche, une boussole, une console de jeux vidéo ou une fenêtre sur le monde pour lire journaux et livres, tout cela grâce à la richesse de son catalogue d’applications.

Depuis son lancement en juillet 2008, l’App Store est passé de quelque 500 applications à plus de 900 000 applications correspondant à plus de 50 milliards de téléchargements par 575 millions d’utilisateurs dans 155 pays. Si 70% du prix de vente est reversé aux développeurs, le reste tombe dans l’escarcelle d’Apple au point d’avoir sérieusement modifié son modèle économique.

En effet, l’App Store est une véritable poule aux œufs d’or qui a permis à la firme de Cupertino d’empocher plus de 4,2 milliards de dollars en cinq ans.

Ce n’est donc pas pour rien que les autres fabricants tentent de faire pareil, que cela soit le Google Play ou l’Appstores d’Amazon. Malgré cette concurrence, l’App Store d’Apple monopolise toujours plus de deux tiers du marché des applications, car les utilisateurs d’iPhone sont nettement plus consommateurs d’applications.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentInternet : Samsung détrône Apple
Article suivantCisco : le réveil de l’Afrique est programmé pour 2017

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here