Apple : 2 Go de RAM pour l’iPhone 6S et 4 Go pour l’iPad Pro

En présentant ses nouveaux appareils, Apple n’a rien indiqué au sujet de leur mémoire vive. Un développeur indique que l’iPhone 6S et l’iPad Pro sont dotés de respectivement 2 et 4 Go de RAM.

C’est le mercredi 9 septembre qu’Apple a levé le voile sur l’iPhone 6S et l’iPad Pro. Comme c’est souvent le cas lors de ce genre de présentation, tous les détails techniques ne sont pas donnés. Cela a typiquement été le cas de la quantité de mémoire vive embarquée par le nouveau smartphone et la tablette XXL.

Cette information n’est bien évidemment pas vitale. Mais comme les rumeurs annonçaient une augmentation de la RAM sur l’iPhone, cette donnée est tout de même intéressante à connaitre.

Alors qu’Adobe avait laissé fuiter que la mémoire vivre pourrait être de 4 Go, avant de retirer l’information, c’est le développeur Hamza Sood qui donne l’information.

Pour obtenir la quantité de mémoire vive embarquée par l’iPhone 6S et l’iPad Pro, il a un peu trafiqué Xcode 7 GM, plus précisément l’asset catalogs, pour charger des images différentes non pas en fonction de la résolution de l’appareil, mais en fonction de la quantité de RAM embarquées.

C’est de cette façon qu’il a pu déterminer que le nouvel iPad embarque 4 Go de RAM, mais aussi que les iPhone 6S et 6S Plus sont dotés de 2 Go, soit le double du Go embarqué sur les iPhone précédents.

Ces tailles de la mémoire vive sont intéressantes, car elles vont garantir plus de productivité aux mobinautes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMercedes : un teaser confirme la présence d’un concept IAA au Salon de Francfort
Article suivantBrevets : programme commun pour Technicolor et Sony

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here